Est-ce que la cartographie publicitaire est de l’opendata ?

Lorsque l’on parle de données et de domaine public on tombe vite sur le mouvement de l’opendata (ou « données ouvertes »). Selon wikipedia la définition de « opendata » est

Une donnée ouverte (en anglais open data) est une information publique brute, qui a vocation à être librement accessible et réutilisable. La philosophie pratique de l’open data préconise une libre disponibilité pour tous et chacun, sans restriction de copyright, brevets ou d’autres mécanismes de contrôle.

Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Open_data en licence Creative Commons paternité partage à l’identique

Licence : CC0 source : http://jonathangray.org/

Les données produites par le projet de cartographie publicitaire sont stockées dans OpenStreetMap qui publie ces données sous licence ODBL. Donc oui, il s’agit bien ici d’opendata. Les dumps sont accessibles chez nous en format GPX ou KML mais aussi directement auprès d’OSM en format OSM.

Que pourrions nous attendre de la démarche opendata publique ou privée ?

Les données présentées ici sont (à ce jour) collectées par des individus (crowdsourcing ou externalisation ouverte). Si ces données existent déjà, pourquoi ne pas les publier ?

Paris - Hôtel de ville II

Licence CreativeCommons BY-NC-SA Auteur : Jean Lemoine

Deux candidats potentiels :

  • les collectivités locales ayant sur leur territoire des panneaux publicitaires connaissent ou devrait connaître l’emplacement géographique de ceux-ci et donc serait en mesure de publier ces données. Une lettre type est en cours de rédaction sur le wiki.
  • les afficheurs ont très probablement des fichiers de géolocalisation de leurs panneaux (pour la maintenance, pour leur équipes qui changent les affiches, etc.). À minima, il faudrait commencer par leur demander de publier ceux-ci. Et pourquoi pas une obligation ? Les panneaux sont sur notre espace public non ?

Et pourquoi pas  envisager d’avoir des cartes  représentant les règlement locaux de publicité ? On pourrait même envisager d’avoir un outil pour vérifier que celui-ci est bien respecté ? À suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.